Description :

Association
Pour Adultes et Jeunes
Handicapés de l'Aude
Au service de la personne
en situation de handicap

Actualités de l'APAJH11

Rencontre d'information sur le handicap avec Carcassonne Solidarité Agglo

Le mardi 24 novembre 2015

Le 23 novembre dernier, l'APAJH.11 est intervenue au Centre Social Jean-Montsarrat sur la thématique du handicap mental.

Marie-José Bellissent, Secrétaire Générale de l'association, Jacques Galet, Directeur du pôle IME / SESSAD, ainsi que Sandra Gonthier, assistante sociale à l'IME de Pépieux et au SESSAD de Lézignan-Corbières, ont présenté l'APAJH.11, ses valeurs et l'organisation de la prise en charge médico-éducative et sociale. Ils ont également évoqué l'accessibilité universelle pour une société inclusive ainsi que les procédures pour l'accès aux droits.

Des échanges avec des familles ainsi que des professionnels des centres sociaux sont venus conclure cette présentation.

Cette rencontre avec les professionnels de Carcassonne Solidarité Agglo laisse augurer de futurs partenariats entre jeunes accueillis dans nos structures et jeunes fréquentant les centres sociaux. Affaire à suivre...

 

Sandra Gonthier, Marie José Bellissent et Jacques Galet répondent aux questions


Retour haut de page haut de page

 

En route pour les Régionales

Le mercredi 18 novembre 2015

A l'occasion des élections régionales 2015, la Fédération des APAJH, à travers ses associations adhérentes, a invité les candidats républicains à s'engager de façon déterminée pour la prise en compte du handicap à chaque fois que les compétences de la Région permettent de garantir l'égalité des droits pour tous les citoyens.

Trois grandes thématiques relèvent des compétences des Régions: Emploi et formation, éducation via les lycées, et les transports. Sur ces trois thématiques, l'APAJH propose des mesures concrètes à mettre en place.

 

Emploi et formation

  • L'intégration des Cap Emploi aux Pôles Emploi dans un guichet unique, pour tous.
  • La reconnaissance de l'accompagnement en milieu professionnel.
  • L'accessibilité de toutes les formes et voies de formation.
  • La création de dispositifs spécifiques d'accompagnement pour faciliter les transitions vers le travail des 16-25 ans.
  • La formation des fonctionnaires régionaux au Handicap.
  • Le développement de l'accès à l'apprentissage des personnes en situation de handicap.

Education

 

  • L'ensemble des personnels de la communauté éducative doit être formé au Handicap.
  • Chaque élève interne en situation de handicap doit pouvoir accéder à un logement adapté impliquant une nouvelle approche architecturale et domotique. Les Régions doivent s'appuyer sur les Ad'AP (Agendas d'accessibilité programmée) pour rendre accessibles leurs lycées.
  • Le développement des équipements numériques pour l'accès au savoir pour tous.

Transports

 

La totale mise en accessibilité des transports dans le respect de l'ordonnance des Ad'AP (Agendas d'accessibilité programmée), sans recours aux dérogations. La coordination des transports des personnes en situation de handicap avec les Conseils Départementaux. Dans la mesure du possible, ces transports devront être permis dans le réseau classique.

 

L'APAJH.11 a donc été le relais sur le territoire audois de cette démarche nationale. Toutes les têtes de listes républicaines audoises ont donc été destinataires de ces propositions concernant l'emploi et la formation, l'éducation et les transports.

Ces candidats doivent en retour signer un document d'engagement pour la prise en compte du handicap à chaque fois que les compétences de la Région permettent de garantir l'égalité des droits pour tous les citoyens.

 

Livret d'engagements


Retour haut de page haut de page

 

L'IME Robert Séguy fête ses 50 ans

Le vendredi 06 novembre 2015

Le bien vivre ensemble est, pour reprendre les termes du président de la Fédération des APAJH, "un combat humaniste" qu'avec énergie nous menons pour rendre la société plus juste et plus éclairée.

Cette ambition partagée dépasse largement le seul cadre associatif. Elle nous renvoie à la ferme conviction que chacun a le droit d'avoir une place pleine et entière dans une absolue équité humaine. Par déclinaison, les projets individuels et collectifs que nous développons, pour permettre à chacun, quelle que soit sa difficulté, de s'épanouir, ne sont possibles que dans un absolu respect des professionnels qui les accompagnent.

Les organigrammes hiérarchiques et fonctionnels, les procédures, évaluations et la démarche qualité ont une grande importance en termes de lisibilité et de développement, mais cependant, jamais elles n'auront vocation à suppléer l'humanité et les valeurs qui fondent l'engagement de l'ensemble des acteurs, dans la quotidienneté, qui rythme la temporalité associative.

L'organisation qui prévaut à une mise en oeuvre effective des projets dans leurs dimensions associative, d'établissement, de service ou individualisé, n'a d'autre sens que de nous rappeler que personne ne peut faire seul !

Dès lors, au-delà des liens hiérarchiques, manager peut tout simplement être résumé, par la reconnaissance pleine et entière des places, rôles et fonctions occupés par des professionnels qui vont sans cesse conjuguer leurs compétences et leurs singularités, pour répondre aux besoins, par nature toujours en évolution, des jeunes ou des adultes en situation de handicap.

 

C'est bien sur cette base, que plus de 100 professionnels du pôle IME / SESSAD et autant d'enfants et adolescents, se sont mobilisés, sans compter, pour articuler, dans un espace temps très court, leur savoir-faire, autant que leur savoir-être, dans la préparation des festivités qui ont marqué le 50ème anniversaire de l'IME de Pépieux, premier établissement de l'APAJH en France.

La mobilisation a largement dépassé la seule dimension du pôle, puisque des personnels du pôle adultes, des ESAT, du Siège, ainsi que des administrateurs et des anciens personnels nous ont apportés leur aide précieuse.

Nous avions fait le choix initial de tout préparer nous-mêmes, en guise de symbole et d'hommage à l'engagement sans faille de Robert Séguy et Lucie Nouet, qui après avoir fondé l'APAJH, ont passé leurs très longues vies à oeuvrer sans relâche, en faveur des personnes en situation de handicap. Robert Séguy est décédé en 2011 à presque 101 ans et Lucie Nouet en 2014 à l'âge de 91 ans.

La force de conviction, l'intelligence collective et la prise en considération des compétences de chacun, nous ont permis de mener à bien d'intenses préparations.

 

Les équipes techniques se sont engagées avec les jeunes dans de nombreux chantiers d'embellissement de l'établissement (espaces verts, peinture, plantations, floraisons, nettoyage, parking...).

 

Les équipes techniques "cuisine" des IME Louis Signoles, Capendu et Pépieux ont préparé avec les jeunes l'intégralité du repas festif dans leurs ateliers respectifs.

 

Les équipes logistiques et cuisine se sont chargées de toute la préparation matérielle et fonctionnelle (aménagement de la salle municipale, installation, sécurité...).

 

Les équipes éducatives, pédagogiques et médico-psychologiques se sont mobilisées dans de nombreuses dimensions dont la préparation du spectacle, la décoration de la salle, notamment par la réalisation de panneaux qui allaient signifier la façon dont les jeunes se représentaient les valeurs associatives telles que la citoyenneté, la solidarité ou encore la laïcité.

 

Les équipes administratives ont eu elles aussi fort à faire pour mener à bien les recherches d'archives et de photos qui nous ont permis, avec l'aide de Béatrice Barré, de confectionner des panneaux qui allaient retracer 50 ans d'activités à Pépieux mais aussi mettre en lumière le parcours militant de Robert Séguy et Lucie Nouet. La recherche des "grands anciens", jeunes accueillis comme profesionnels, fût, elle aussi, engagée.

 

La préparation et la décoration de la salle ont été une oeuvre commune particulièrement réussie.

 

Enfin, le 5 novembre est arrivé dans la ferme conviction que nous étions prêts !

 

La journée commémorative a débuté à 10h30 par un chaleureux accueil de nos nombreux invités et des souvenirs partagés autour d'un café.

 

Nous nous sommes ensuite tous rendus devant le restaurant d'application (168 578 euros d'investissement) afin de l'inaugurer en présence de madame Saint-Loup. J'avais en effet proposé, qu'en hommage à la très grande qualité du parcours de mon prédécesseur, le restaurant puisse s'appeler "Chez Roland". Cette proposition, devenue une belle attention associative, a généré de très émouvants discours dont le sens n'était pas la tristesse, mais la signification de la force de l'engagement et de la transmission de tous ceux qui ont oeuvré dans l'Association et souvent bien au-delà, pour porter très haut les valeurs humanistes, laïques et républicaines qui fondent tous nos projets.

 

Nous nous sommes peu après dirigés vers le tilleul doré, symbole de la République, que nous avons planté ce jour de cinquantenaire. La pelle, devenue témoin, a été un beau relais symbolique qui est passé des mains du Président Rouanet vers celles des élus du Conseil Départemental, des administrateurs, des responsables nationaux, des professionnels, pour finir avec les enfants et les adolescents.

 

Il était ensuite temps pour les 300 personnes présentes de nous retrouver dans le foyer municipal gracieusement prêté par la Mairie de Pépieux. La très belle décoration et les effluves des petits fours nous ont d'emblée plongé dans une ambiance aussi apaisée qu'apaisante.

 

Les discours se sont succédés pour mettre en lumière les dimensions militantes associatives à l'oeuvre dans les nombreux projets engagés dans le passé, le présent et l'avenir du local au national.

 

Monsieur Vallière, Maire de Pépieux, évoquera les 50 années conjuguées dans une proximité particulièrement constructive entre la Commune et l'IME Robert Séguy.

 

Monsieur Baro, Vice-président du Conseil Départemental insistera sur l'importance de l'APAJH.11 dans le département en termes de dynamisme et de proposition de réponses adaptées aux besoins identifiés du territoire de l'Aude.

 

Monsieur Rouanet a ensuite prononcé un chaleureux discours emprunt de l'esprit des grands militants que furent Robert Séguy et Lucie Nouet, en mettant en évidence la grande richesse associative que l'ensemble des professionnels partage et conjugue dans la quotidienneté pour répondre aux besoins des enfants, adolescents et adultes que nous accompagnons en lien permanent avec les familles.

 

La journée s'est terminée par trois heures de spectacle où la commémoration fût appréhendée, devant une salle comble, par des professionnels et les jeunes des IME de Capendu, Louis Signoles et Robert Séguy, dans une forme aussi joyeuse que burlesque.

 

Un très grand merci aux équipes pluridisciplinaires, aux jeunes et à tous ceux qui ont contribué à cette magistrale démonstration de notre intelligence collective. Celle-là même que nous mettons, d'un bout à l'autre de l'année, au service des projets de développements associatifs dans toutes les dimensions de leurs mises en oeuvre.

 

Jacques Galet, Directeur du pôle IME / SESSAD

 

Inauguration du restaurant d'application          Le Président Jean-Claude Rouanet, le Maire de Pépieux Pascal Vallière et madame Saint Loup devant le restaurant d'application

 

Plantation du tilleul doré          Discours de commémoration

 

300 personnes présentes pour cet anniversaire          Quelques jeunes assurent le service

 

Place au spectacle !

 

"C'était trop bien, bien organisé, et on s'est régalé de préparer le spectacle, on s'est beaucoup investi même si certains avaient peur avant le spectacle. J'étais déçu de ne pas voir certaines personnes, mais sinon c'était vraiment super". Jordan

 

"Pour le spectacle, j'ai fait ce que j'ai pu, après le spectacle j'étais trop content qu'on soit venu me féliciter. A part ça, on a super bien mangé et l'atelier cuisine a préparé de bonnes choses". Maxime


"J'ai été trop stressé pour participer au spectacle. Mais j'étais content de faire partie du public, c'était vraiment bien et drôle. J'ai adoré la journée, c'était bien organisé et on a bien mangé". Anthony


"Je n'étais pas présent ce jour-là, mais les autres m'ont dit que c'était super. Si j'avais pu y être, j'aurais aimé aider à installer la salle". Fabien

 


Retour haut de page haut de page

 

La scolarisation est un droit ! Pas une faveur !

Le mardi 01 septembre 2015

Communiqué de presse rentrée 2015


Retour haut de page haut de page

 
 

Pied de page

Valid WAI AA | Valid XHTML 1.0 Transitional | Valid XHTML 1.0 Transitional
création du site internet Résonance communication

Mention

© 2008 apajh11.com Qu'est-ce que l'APAJH11 | Les Etablissements dans l'Aude | Contact | Espace RH | Documentation | Plan du site | Liens utiles | Informations légales |