Description :

Association
Pour Adultes et Jeunes
Handicapés de l'Aude
Au service de la personne
en situation de handicap

Actualité du Foyer d’hébergement de Saissac

A l'heure brésilienne

Le mardi 29 mai 2018

Le foyer de Saissac a participé au festival "festi'Popular" le 26 mai dernier. Pour cela, un groupe de 12 résidents s'est formé durant 6 mois à la Batucada (percussions brésiliennes). Le groupe des "Saissak'ébon" a donc collaboré avec l'association "Samba résille", très connue sur le toulousain pour apprendre ce type de percussion.

La journée fut belle, les percussionnistes performants, et le succès au rendez-vous !

 

Entraînement avant le grand jour

 

Entraînement avant le grand jour

 

Entraînement avant le grand jour

 

Entraînement avant le grand jour

 

Le groupe au complet

 

Les Saissak'ébon

 

En rythme

 

Tous en harmonie

 

Belle performance pleine de joie


Retour haut de page haut de page

 

Projet d'action sociale à la Rouatière

Le dimanche 11 mars 2018

Une classe de terminale CAP agricole "service à la personne et vente en milieu rural" de l'école de la Rouatière a mis en place un projet d'action sociale pour pouvoir récolter de l'argent. Ils ont confectionné des gâteaux pour ensuite les vendre.

Dans leur projet, les élèves devaient choisir un établissement médico-social pour faire don de l'argent récolté: le foyer d'hébergement de Saissac a été leur choix.

Ils sont venus au foyer à la rencontre des résidents, accompagnés par leurs professeurs: madame Buil et madame Consuedra.

Ils ont pu visiter le foyer, échanger avec les professionnels sur leurs pratiques et sur le fonctionnement de la structure.

Les résidents ont été ravis de répondre à leurs questions, de montrer leur lieu de vie et de passer un moment convivial autour du babyfoot.

Deux étudiantes ont pris la parole pour expliquer à l'ensemble des résidents et du personnel présent leur projet d'action sociale. Elles ont par la suite remis le chèque d'un montant de 182 euros. Alexandre, le Président du Conseil à la vie sociale du foyer a fait un discours pour les remercier.

Pour clôturer cette rencontre, nous nous sommes tous retrouvés autour d'un buffet.

Nous tenons à remercier les élèves de la Rouatière ainsi que leurs professeurs pour leur don et pour ces bons moments de partage.

 

Élèves et résidents réunis au foyer de Saissac


L'équipe du foyer de Saissac


Retour haut de page haut de page

 

Cultiver son jardin

Le samedi 10 mars 2018

En 2017, Jean-Pierre Laffon, résident au foyer de Saissac, voyant la retraite arriver, a décidé de s'investir dans le travail du potager, afin de garder une activité physique et perpétuer une transmission familiale. En effet,  ses souvenirs de moments partagés avec son père, dans son enfance, au jardin, ont fait que Jean-Pierre voulait travailler de façon naturelle, sans pesticides ni engrais chimiques mais avec des purins d'adventices (faussement appelés "mauvaises herbes").

Accompagné par Sandrine (monitrice éducatrice remplaçante), a commencé alors une aventure de terroir.

Il a fallu commencer par amender le terrain, ce qui nous a permis de nouvelles rencontres: les éleveurs des environs pour aller chercher l'engrais naturel (crottin de cheval, de brebis), puis les agriculteurs pour trouver de la paille afin de pailler les cultures de fruits rouges (framboisiers, fraises) et d'aller à la rencontre du tenancier du magasin agricole qui est un proche voisin, pour quelques outils spécifiques.

Le potager est pour les participants, un lieu de travail de l'estime de soi. Un lieu de partage où l'on travaille ensemble, mais aussi d'entraide dans les différents travaux où chacun peut mettre ses capacités au service du collectif et partager ses savoir-faire, mais aussi un moment paisible, propice aux confidences.

Ainsi, Jean-Pierre avec: la force de Jean, les connaissances de Raphaël (et de son projet composte), la persévérance de Carole, l'oeil averti de Rolland, le don des semis des familles, de l'école de Saissac et du voisinage, ont permis d'avancer rapidement afin de commencer les plantations au printemps.

Beaucoup de résidents ont aimé venir voir "la vie du potager" où certains sont venus y travailler un peu tous les jours.

Durant le printemps et l'été, une dynamique de convivialité s'est vite installée dans ce lieu. Tous les résidents ont pu profiter des différentes récoltes grâce à la complicité et l'imaginaire du personnel de cuisine. Certaines personnes ont fortement apprécié d'aller "piquer" et savourer quelques gariguettes !

Jean-Pierre est aujourd'hui le référent jardin, ce qui le valorise et met du sens dans ses journées de retraité heureux.

Le ressenti de Jean-Pierre?: "On apprend beaucoup de choses à travailler la terre, à observer les petites bêtes qui y vivent. J'aime être dans cet endroit, travailler en écoutant les oiseaux, prendre le soleil... je suis en paix !".

Il a apprécié de faire la récolte des graines (tomates, salades, fleurs...) pour faire ses propres semences et à l'automne 2017, nous avons, sur sa demande, commencé un potager d'hiver où se développent actuellement des fèves et des petits pois que nous dégusterons au printemps.

Jean-Pierre s'organise actuellement pour ses futurs semis et la fabrication d'une serre en matériel de récupération... des projets plein la tête pour un lieu qui lui tient à coeur !

 

Sandrine Gallet, monitrice éducatrice au foyer de Saissac

 

Jean-Pierre dispose les graines

 

Jean-Pierre prépare la paille


Retour haut de page haut de page

 

Raphaël et le compostage

Le vendredi 09 mars 2018

Raphaël Maarouf, résident sur le foyer de Saissac, compte-tenu de l'environnement rural et naturel du site, souhaitait s'inscrire dans une démarche citoyenne écologique.

Sensibilisé par sa formation en "développement durable" et fort de ses connaissances sur l'écologie et l'environnement, il a eu envie de partager ses savoirs avec les habitants et le personnel du foyer.

 

"J'ai vraiment envie de prendre ma place de citoyen dans notre société, afin de combattre la rapidité de la dégradation de l'environnement. J'ai donc décidé de monter un projet "compostage" sur mon lieu de vie, avec du matériel de récupération, aidé par Sandrine, une éducatrice".

 

Raphaël avait à coeur de partager cette démarche afin de faire évoluer, d'accompagner et de développer la prise de conscience écologique de chacune des personnes du foyer (résidents et personnels), de les inviter à réfléchir à leurs actes citoyens au quotidien, face au bon respect de leur environnement direct, à travers des gestes simples.

 

Le projet a commencé en avril 2017. Il a fallu démarcher auprès des commerçants du village afin de récupérer des palettes pour faire la caisse de compostage et demander les autorisations nécessaires. Ce qui a permis un travail d'inclusion sociale, de contact vers l'extérieur.

 

En mai, un atelier bricolage a été organisé. Jean et Sébastien nous ont aidés à fabriquer le composteur en bois. Nous trions les déchets en fin de repas dans un sceau prévu à cet effet et chacun a vite pris le pli d'aller le vider au composteur après chaque repas. Les autres déchets organiques que produisent la cuisine du foyer, les tontes et tailles des espaces verts autour de celui-ci, restent ainsi sur place, se transformant en engrais qui servira au potager, permettant de faire le lien avec le "projet potager" du foyer porté par Jean-Pierre.

Ce projet a satisfait les espérances de Raphaël, qui espère qu'il perdurera dans le temps.

 

 

Rassemblés autour du compost  

 

Construction de la caisse de compostage

 

Sandrine Gallet, Monitrice éducatrice au Foyer de Saissac



Retour haut de page haut de page

 
 

Pied de page

Valid WAI AA | Valid XHTML 1.0 Transitional | Valid XHTML 1.0 Transitional
création du site internet Résonance communication

Mention

© 2008 apajh11.com Qu'est-ce que l'APAJH Aude | Les Etablissements dans l'Aude | Contact | Espace RH | Documentation | Plan du site | Liens utiles | Informations légales |